La politique de recrutement du Master vise avant tout à chercher des personnalités pouvant s'adapter dans les milieux professionnels.

 

Ainsi, outre le cursus (qui doit avoir été de très bon niveau), le Comité de sélection (composé du Directeur du Master, d'Universitaires et de Professionnels) veille tout particulièrement à ce que les candidats retenus soient ouverts sur le monde extérieur (culture générale et savoir vivre).

 

Une bonne connaissance de l'anglais (idéalement accompagnée de séjours linguistiques dans des pays anglo-saxons) est un atout. Il est fortement conseillé d'avoir eu un bon score au TOEFL ou au TOEIC.

 

La pratique d'activités de groupe, quelles qu'elles soient, est un autre avantage, en ce qu'elle permet de développer la sociabilité.

 

L'aisance à l'oral est aussi un plus, de même que la connaissance des langages informatiques.

 

Les candidats doivent déposer leurs dossiers en suivant le parcours administratif fixé par l'Université. Aucun dossier de candidature ne peut être retenu par des voies détournées.

 

Le dossier doit comprendre une brève lettre de motivation en français d'une page recto. Elle doit expliquer le projet professionnel du candidat. Il est inutile d'indiquer que le français doit être irréprochable.

 

Le curriculum vitae doit être sobre. Il doit obligatoirement être accompagné d'une photographie en couleur du candidat. Outre la formation reçue, le CV doit indiquer d'éventuelles expériences en tant que professionnel ou en tant que stagiaire, de même que d'éventuels travaux effectués pour compléter les ressources financières. Il est utile d'indiquer les sports pratiqués, les loisirs habituels, les associations ou groupements auxquels participe le candidat, de même que tout projet ou activité pouvant permettre de déceler la personnalité du candidat.

 

Comme l'indique le dossier administratif, les résultats de chaque année ou semestre après le bac doivent être fournis en annexe au dossier.

 

Enfin, puisqu'il n'est matériellement pas possible d'effectuer d'entretiens de sélection (compte tenu de l’éloignement géographique de certains candidats), deux lettres de recommandation peuvent accompagner le dossier.

 

Les candidats qui postulent au Master peuvent être d'horizons divers.

 

Les juristes de formation sont les premiers bénéficiaires de cette formation. Ils peuvent provenir de l'Université de Toulouse, comme de toute autre Université française ou étrangère dès lors que le niveau est jugé équivalant. Ils peuvent provenir d'un Master I de droit (4ème année) ou d'un Master II de droit (5ème année) tels que DJCE, Master II de droit des affaires, de droit privé, de droit pénal… dans le but de compléter une formation généraliste.

 

Les étudiants peuvent aussi provenir d'autres types de formation, dès lors qu'ils souhaitent acquérir de solides connaissances juridiques en plus des connaissances déjà acquises. Ce Master est ainsi ouvert aux élèves ayant suivi un parcours de Haut Enseignement Commercial, aux étudiants ayant suivi un enseignement de gestion ou d'informatique (dès lors que le niveau est jugé suffisant), de même qu'à des étudiants ayant suivi une formation plus littéraire.


Intégrer le master

Après avoir créé votre dossier électronique sur eCandidatures, adressez-le par courrier pour qu’il soit étudié par la commission pédagogique

En savoir plus...